Serpent vue générale

Saint-Brevin-les-Pins est une commune de l'ouest de la France, département de Loire-Atlantique (44). Cette commune fait partie de la Bretagne historique, dans le pays traditionnel du Pays de Retz et dans le pays historique du Pays Nantais.

Bienvenue_en_Bretagne_historique

La commune se situe à l'embouchure de la Loire, sur la rive opposée de Saint-Nazaire, ville dont le développement de Saint-Brevin dépend. Son littoral est composé de 10 km de plages de sable fin.

Naguère, petit village de pêcheurs et d'agriculteurs, Saint-Brevin a connu, à partir du XVIème siècle, des problèmes d'ensablement et d'érosion dus aux tempêtes. Son extrémité nord-ouest, en raison de sa position stratégique à l'entrée de la Loire, a été fortifiée par Vauban.

fortification musée 

Au XIXème siècle, la plantation d'une forêt de pins pour fixer les dunes a entraîné la métamorphose de la commune en station balnéaire. Son développement est arrêté par la Seconde Guerre Mondiale durant laquelle elle subit des dommages.

En 1975, la construction du pont de St Brévin-St Nazaire reliant les deux rives de l'estuaire accélère le développement de la commune. Le tourisme est la base de l'activité économique de la ville.

pont et banc

C’est à la pointe du Nez de chien, à “la limite transversale de la mer” (frontière entre espace fluvial et maritime), que surgit l’immense serpent de mer de Huang Yong Ping (Artiste né en Chine en 1954). Son squelette, long de 130 mètres, apparaît comme issu d’une fouille archéologique, avec une  ligne de ses vertèbres qui joue avec la courbe du pont de Saint Brévin-St Nazaire.

un-terrifiant-squelette-de-serpent-en-aluminium-git-sur-les-plages-de-la-loire193

En faisant apparaître sur les rives de l’Europe une des figures majeures de la mythologie chinoise, Huang Yong Ping aborde, comme souvent dans son travail, les notions d’identité et d’hybridité culturelle. La question environnementale est également très présente dans son art où il met régulièrement au jour "le paradoxe de l’homme sciant la branche sur laquelle il est assis, tiraillé entre capacités créatrices et pulsions destructrices". C’est, du  moins, l'une des lectures possibles de cette œuvre...

IMG_2642

Quand on découvre ce serpent d'océan (appelé aussi Dragon de Mindin, du nom de la pointe où il est installé), on ne sait pas trop s'il est vrai ou pas, il a un coté magique et insolite. Le rythme de la marée le cache (à marée haute, on ne voit que l'épine dorsale) puis le met à nu,  avec en arrière plan le pont de St Brévin-St Nazaire. 

Une belle création, réalisée pour le Festival "Voyage à Nantes", dans le cadre d'Estuaire 2012, et qui restera définitivement. A voir absolument.

un-terrifiant-squelette-de-serpent-en-aluminium-git-sur-les-plages-de-la-loire152

 Ce choix d'implantation n'est pas dû au hasard, voici ce que dit la légende :

"Il y a fort longtemps, à l'époque où l'évêque anglican Bregwin laissa son nom à notre cité, un serpent d'océan, venu d'on ne sait où, hanta l'embouchure de l'estuaire, y trouvant le vivre et l'habitat. Or, à cette époque, un été torride réduisit le débit du fleuve et, ne trouvant plus sa nourriture, l'animal fît basculer quelques embarcations, en dévorant les passagers. Le saint thaumaturge, en accord avec les pêcheurs, promit au serpent, en cas de disette, de lui procurer le surplus des pêches qui lui serait porté à peu près à l'endroit où est ancré le pont. Ainsi vécut le serpent apprivoisé qui, un jour de tempête, ramena même sur le rivage quelques naufragés en perdition. Cependant, quelques années plus tard, l'animal disparut. On ne trouva que quelques vertêbres de ce montre marin, dont la mémoire légendaire a fait renaître l'image à l'entrée du fleuve".

serpent tête

Approche gratuite, site sous surveillance vidéo.

Et pourquoi ne pas poursuivre la promenade sur le sentier au bord de l'océan, pour profiter d'une vue magnifique sur le pont de Saint-Nazaire, des petites cabanes de pêche si spécifiques de l'endroit et de la belle plage de sable fin ?...

vue pont

 

serpent vue aérienne

Bienvenue chez moi !

*****

Rappel du fonctionnement de ce blog :

* Je n'accepte pas les inscriptions Anonymes à la newsletter, je supprime systématiquement celles-ci avant les publications. 

Pour recevoir mes articles, il faut impérativement cocher " être prévenu à chaque nouveau message publié sur ce blog" en plus de  " recevoir les newsletters envoyées par ce blog"

Merci de mettre un lien vers mon blog quand vous vous servez de mes créations, tutoriel ou gabarit... (ou quand vous vendez ensuite sur les marchés des créateurs !...)

Je ne pratique pas la modération des commentaires, ceux-ci apparaissent donc en direct sur le blog. Toutefois, je me réserve le droit de retirer immédiatement, et de signaler leur auteur à Canalblog, tout propos malveillant, agressif ou grossier.

*****